Accès direct au contenu

ENS Cachan

Version anglaise
Recherche avancée
aide Portail documentaire


Accueil > Recherche

Le monde des molécules animé en 3D par une équipe ENS Cachan

Le pôle de recherche Bioinformatique, Dynamique Moléculaire et Modélisation (BiMoDyM) du Laboratoire CMLA de l'ENS Cachan constitue un véritable champ collaboratif de recherche interdisciplinaire à l'interface entre plusieurs disciplines académiques et la recherche clinique.

Travaux


Les chercheurs de BiMoDyM modélisent les molécules biologiques à l'échelle atomique et analysent leurs propriétés structurales et dynamiques en relation avec leurs fonctions et/ou dysfonctionnements.

Objectifs


Répondre aux questions variées en biologie liés à l'oncologie ou hématologie avec une ouverture vers une stratégie innovante de développement de composés médicamenteux de nouvelle génération.

Conception de la régulation de signalisation cellulaire
par le récepteur tyrosine kinase KIT


Les récepteurs à l'activité tyrosine kinase (RTKs) jouent un rôle central dans la grande partie des processus en cours de la vie d'une cellule - de la naissance à sa mort.

Ce type des molécules contrôle la transmission de signaux cellulaires, à travers le processus de phosphorylation. La dérégulation de leurs fonctions, compromises par les mutations, peut conduire à différentes maladies prolifératives, comme différentes formes du cancer.

Enjeux / Intérêts


Les protéines à activité tyrosine kinase (TK) sont impliquées dans divers cancers et constituent des cibles thérapeutiques pour leur traitement.
 
La description des phénomènes d'activation et/ou de résistance de ces protéines au niveau atomique est devenue un enjeu majeur en vue de la conception de nouvelles molécules capables de surmonter les résistances aux composés actuels.

Bénéfices / Résultats


Les travaux de l'équipe BiMoDyM ont révélé des corrélations entre l'apparition et l'ampleur des effets structuraux et dynamiques induits par les mutations, les taux d'activation des mutants, et leur sensibilité aux inhibiteurs observée in vivo et in vitro.

Cette recherche pluridisciplinaire, combinant modélisation et simulation des molécules à différentes échelles et les observations cliniques, ouvre de nouvelles pistes innovantes pour la biotechnologie et la pharmacologie.

Collaboration


Le développement de chaque thématique est fortement enrichi par la collaboration très étroite avec des chercheurs-cliniciens de l'Institut Gustave Roussy (IGR), de l'Hôpital Necker, et du Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille.