Accès direct au contenu

ENS Cachan

Version anglaise
Recherche avancée
aide Portail documentaire


Accueil > Recherche > Actualités

Recherche - Valorisation

Lauréat du concours IARPA 2016 : le CMLA avec sa cartographie de la Terre en 3D

le 22 décembre 2016

Les chercheurs Enric Meinhardt-Llopis, Carlo de Franchis, et Gabriele Facciolo de l'équipe de traitement d'images du CMLA, ENS Paris-Saclay, remportent le concours organisé par l'agence IARPA (Intelligence Advanced Research Projects Activity)

Lauréats CMLA - ENS Paris-Saclay - Concours IARPA 2016

Lauréats CMLA - ENS Paris-Saclay - Concours IARPA 2016

L'équipe du CMLA a produit le meilleur algorithme de reconstruction 3D du relief de la surface de la Terre à partir d'images multi-vues haute définition prises par satellites.

Le "Boum" des satellites

Les images produites par l'observation de la Terre par satellites sont utilisées dans des domaines variés : cartographie, prévisions météorologiques, mesure des glaciers, planification agricole, aide aux secours lors de catastrophes naturelles... De nouveaux acteurs comme les entreprises Planet et Terra Bella accélèrent ce développement en lançant des dizaines de petits satellites à haute résolution.

Tout le monde aura bientôt accès à une couverture quotidienne et quasi en direct de toute la surface de la Terre en haute résolution, suscitant de multiples applications, retombées économiques, et évolutions sociétales. Mais pour cela, une masse considérable de données devront être analysées automatiquement, et les algorithmes capables de les traiter n'existent pas encore...

Concours IARPA "Multi-View Stereo 3D Mapping" (MVS3DM)

C'est dans ce contexte que s'inscrit le concours IARPA, portant sur la réalisation de modèles numériques d'estimation du relief (élévation du terrain, hauteur des constructions,...) à partir d'un ensemble d'images prises par satellites. Piloté par Topcoder, l'un des principaux organisateurs de compétitions algorithmiques et de crowdsourcing, le concours proposait un ensemble de prix parmi les plus importants jamais proposés sur Topcoder, pour un total de 100.000 USD.

Réaliser un modèle 3D à partir de plusieurs dizaines d'images non simultanées prises par satellite est un problème nouveau et difficile.
Seuls 24 participants sur les 700 inscrits ont réussi à soumettre un résultat, et seuls 10 d'entre eux ont obtenu un score supérieur au seuil requis pour être classé, le concours comportant deux phases de difficulté croissante : Explorer et Master.

L'équipe de traitement d'image du CMLA s'est classée deuxième dans la phase exploratoire et a remporté la phase finale (pseudos carlodef et carlito). La solution multi-images et multi-dates du CMLA est fondée sur S2P, une chaîne de traitement développée au CMLA pour estimer l'information 3D à partir de paires d'images stéréo prises par les satellites français Pléiades[1].






Fig.1. Gauche : extrait d'une image. Milieu : modèle d'élévation estimé. Droite : modèle 3D estimé. Le jeu de données pour ce concours était composé de 50 images du satellite WorldView-3 à 30 cm de résolution, prises au-dessus de la ville de Buenos Aires au cours d'une période de 14 mois. La plupart des images ont été prises à des dates différentes, selon des angles de prise de vue très divers.

IARPA (Intelligence Advanced Research Projects Activity)

Suivant immédiatement le choc du lancement du premier Spoutnik par les Soviétiques, l'ARPA (Advanced Research Projects Agency) est fondée en 1958 pour anticiper et pré-empter les nouvelles technologies susceptibles de présenter un avantage stratégique pour les Etats-Unis. L'ARPA devenue DARPA, l'IARPA finance depuis 2007 des projets exploratoires pluridisciplinaires de recherche et développement de technologies innovantes...[style1;]

Type :
Communiqués de presse

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité